mardi 29 mai 2018

La banda de musica

Jeudi 31 mai sur France 2


Le site de la Banda de Música, les enfants d’un bidonville au sud du Mexique qui rêvaient de créer une fanfare « una Banda », pour échapper à la violence et à la délinquance de leur quartier. Un rêve qui allait devenir réalité…

mardi 15 mai 2018

Los adioses

Les adieux
Film de Natalia Beristáin Egurroia
Mexique, 2017
1h26
avec Karina Gidi, Daniel Giménez Cacho, Tessa La

Rosario Castellanos est encore une étudiante introvertie lorsqu’elle se lance dans l’écriture et rencontre Ricardo Guerra. Alors qu’elle est en passe d’être reconnue comme l’une des plus grandes plumes de la littérature mexicaine, l’homme qu’elle aime devient son rival. C’est en restant fidèle à ses choix de femme, de mère et de poétesse que Rosario combattra une société dirigée par les hommes et fera entendre les voix des femmes. En s’attelant a l’une des figures majeures de la littérature mexicaine du XXème siècle et du féminisme, Natalia Beristáin lève le voile sur une insoumise. Aux allures du Frida de Julie Taymor, Los Adioses renoue une trajectoire historique, artistique et personnelle semée d’embûches. Un chaos enfoui jusqu’à la chaire de Rosario Costellanos que Karina Gidi fait revivre avec une émotion à toute épreuve. La mise en scène traduit parfaitement cette fusion entre le personnage et l’interprète, entre film d’époque et pamphlet actuel. La célébration d'un génie.


A l'affiche du 15 au 29 mai
Source : Cinéma Diagonal Montpellier
Horaires Cinéma Diagonal Montpellier




mardi 20 mars 2018

Semaine mexicaine à la Montpellier Business School

SEMAINE CULTURELLE MEXICAINE
MONTPELLIER BUSINESS SCHOOL (MBS)
24 - 30 MARS 2018



Programme :

24 mars – 19h30
Présentation du livre FICTIONS MEXICAINES par Christine FRÉROT
en partenariat avec la librairie La Géosphère
Salle Lacordaire, 6 rue des Augustins

26 mars – 12h15
Inauguration à la MBS

27 mars
Repas mexicain cafétéria MBS
(sous réserve)

28 mars - 12h - 14h
Piñata & Karaoké (prix à gagner)

29 mars – 13h30
Visite commentée de l’exposition

Avec les œuvres de
  • Martha ARANGO
  • Éric BAVOILLOT
  • Sandra CAMPOS
  • Christophe El Chuzpo DUCOIN
  • Dora Celia PURATA

ENTRÉE LIBRE

09h00 – 16h00



mercredi 21 février 2018

La forme de l'eau

The Shape of water
Film de Guillermo del Toro
États-Unis 2017
2h03
avec Sally Hawkins, Michael Shannon, Richard Jenkins, Doug Jones, Octavia Spencer, Michael Stuhlbarg…
Lion d'or - Venise 2017 Meilleur Réalisateur - Golden Globe 2018

États-Unis, début des années 60, au beau milieu de la Guerre froide. Modeste employée d’un laboratoire ultra secret, Elisa est une jeune femme muette et rêveuse. Un jour, par l’embrasure d’une porte blindée, elle observe l’agitation des militaires autour d’une étrange créature. Fascinée, Elisa entame petit à petit avec elle un dialogue fait de musiques et de repas à partager. Mais l’officier Strickland veut disséquer la bête pour l’étudier tandis que les Russes désirent s’en emparer… Véritable fable onirique, hommage au cinéma des studios hollywoodiens des années cinquante, La forme de l’eau nous transporte dans son univers singulier où les outsiders sont héroïques, les méchants, démoniaques, et les amours, enchanteurs. C’est un pur film de Guillermo del Toro (affection pour les monstres et les mécaniques désuètes) tout en s’aventurant sur des terres inattendues. La Forme de l’eau est une ode au plaisir, à la jouissance, à la désobéissance, autant qu’une satire corrosive de l’Amérique des fifties. La mise en scène parvient à créer une intensité émotionnelle à l’état pur grâce à l’alchimie entre les deux personnages principaux. Face à Doug Jones, qui a déjà interprété presque toutes les créatures du bestiaire de del Toro (notamment dans Le Labyrinthe de Pan), Sally Hawkins fait preuve d’un charme magnétique irrésistible. Son personnage prend racine entre le burlesque de Charlie Chaplin et la féérie d’Amélie Poulain. Cette romance fantastique est portée par une mise en scène somptueuse, une photo magnifique et la partition magique du grand Alexandre Desplat.

Source : Cinéma Diagonal Montpellier
Horaires Cinéma Diagonal Montpellier

Ce que l'on en dit sur Libération
Ce que l'on en dit sur Le Figaro
Ce que l'on en dit sur Télérama



 

mardi 6 février 2018

Présentation du livre Fictions Mexicaines par Christine Frérot

L’association francomexicaine Uniframex a le plaisir de vous inviter à la présentation et la signature du livre FICTIONS MEXICAINES, par son auteur, Christine Frérot, le samedi 24 mars à 19 :30 à la salle Lacordaire, en partenariat avec la librairie La Géosphère. Cet évènement a lieu dans le cadre de la semaine mexicaine organisé par des étudiants de la Montpellier Business School (MBS).
Il sera suivi d'un moment convivial autour du verre de l’amitié.



Le livre
 « L'École mexicaine » naît avec la Révolution de 1910 et le vent de nationalisme qui l'accompagne. Les murs du pays se couvrent de fresques grâce aux commandes publiques, mais aussi par l'adhésion des plus grands artistes. Il faudra attendre les années 80 pour que les générations nouvelles, diversement héritières de Frida Kahlo et Maria Izquierdo, revisitent leur culture. Associant l'analyse de l'oeuvre à l'histoire de l'art et à celle de l'artiste, l'auteure fait revivre 38 témoins emblématiques de l'art mexicain du XXe siècle dont elle est l'une des meilleures spécialistes en France. De Diego Rivera à Julio Galán en passant par José Guadalupe Posada et le Dr Atl, un Mexique à la fois Révolutionnaire, Guadalupéen, Immortel et Volcanique... surgit dans la pluralité des regards en confirmant, après Octavio Paz, que « les arts expriment (entre autres choses peut-être plus profondes), le tempérament de chaque nation.
Préface de Jaime Moreno Villarreal
Jaime Moreno Villarreal est un écrivain mexicain. Ses essais sur l’art sont publiés dans de nombreux livres et catalogues d’exposition, autant au Mexique qu’en France, aux États- Unis et dans plusieurs pays d’Europe. Il a été conseiller culturel de l’Ambassade du Mexique en France de 2007 à 2009.

L’auteur
 Christine Frérot est docteur en histoire de l’art et spécialiste de l’art mexicain moderne et contemporain. Elle a étudié à Paris et à Mexico (Université de Paris I et Unam) et travaillé plus de dix ans au Mexique (Institut Français d’Amérique latine, direction culturelle). Chercheur à l’École des hautes études en sciences sociales (Ehess) et chargée de cours à l’Université de Paris III, elle est membre de l’Association internationale des critiques d’art (Aica, Art Nexus) et commissaire d’exposition. Son cinquième ouvrage, Resistencia visual, Oaxaca 2006 (préface d’Edouard Glissant) a été publié en 2009 par Talmart, Paris.

Extraits de presse
De même surprennent Les Quatre Habitants du Mexique (1938), de Frida Kahlo, quatre figures sur la place d’un village qui symbolisent chacune un aspect du pays.
Le Monde diplomatique

Ce livre n’est pas seulement un livre d’art (...), c’est effectivement une invitation au voyage, une manière détournée et originale de connaître un pays à travers sa peinture.
Le Midi Libre

Tout à la fois carnet de coups de cœurs et outil pédagogique, l’ensemble est articulé de manière thématique (...). Au final, le portrait d’un peuple transparaît, énergique, magique et poétique.
Artension


www.riveneuve.com
Distribution/ diffusion Interforum

  • samedi 24 mars - 19.30
  • Salle Lacordaire - 6 rue des Augustins
    (à deux pas de l'Esplanade Charles de Gaulle et du couvent des Dominicains)
  • Entrée libre dans la mesure des places disponibles.
  • Merci de bien vouloir nous confirmer votre présence à :
    association.uniframex@laposte.net
    librairiegeosphere@gmail.com